Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gotoraye menace Bamaré

Publié le par L'OPPOSANT

Diaspora Tchadienne de France. Mise en garde de M. BAMARE, Président du Présidium: une main courante éffectuée à Police contre le Président sortant, Gotoraye, et ses lieutenants.       

      Assemblee-DTF.jpg

Chers administrateurs élus,

 

Suite à la lettre envoyée par M. Gotoraye Mandibaye, élu au C.A. à l’organisme CICP, demandant l’annulation d’une réservation faite, pour organiser le conseil d’administration des élus du 31 mars 2013, le Présidium, organe mis en place par l’Assemblée Générale après avoir validé la démission du conseil d’administration sortant, désapprouve les termes de cette lettre. Le présidium condamne les propos tenus dans cette lettre, les menaces exprimées à l’encontre de l’organisme CICP et ses biens.

 

Le Présidium, signale que l’Association la Diaspora Tchadienne de France est régie par la loi de 1901 comme toutes les lois Françaises y afférentes. Toute personne, quelles que soient ses fonctions, son rôle et son engagement n’a pas le droit de porter atteinte, des menaces, des actes de vandalisme, d’intimidation, de débordement et d’atteinte physique à l’encontre d’autrui. Toute personne ayant commis un de ces actes ainsi que ses complices sont pénalement responsables devant les lois Françaises.

 

Le présidium a déposé une main courante. Il fera recours et prendra des mesures de sécurité en cas de besoin. Il se réserve le droit de porter plainte, pour tout acte commis pendant la durée de son mandat. Le Présidium rappelle à tous les élus que le conseil d’administration aura bien lieu le 11 mai 2013 au CICP comme indiqué dans la convocation.

 

Le bureau du Présidium : Mme Djérang Nékarbaye Odile, Mme Pit Néomie, M. DAGOMA Abangah, M. BAMARE-KRONG NODJINANG

Publié dans COMMUNIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article