CPFC et consort, rallient sans tambour ni trompête

Publié le par L'OPPOSANT

Alo

Depuis le jour où nous avions appris qu'il y a eu une fusion des rescapés de qu'il était convenu d'appeler "FPRN" et "UFCD" au sein d'un autre tonneau vide "CFCP" qui d'ailleurs ne résonne même pas, nous nous sommes fait l'idée que ces gens vont solliciter leur reddition.     

Aujourd'hui c'est chose faite. La plupart d'entre eux ont été balayés par la bourrasque et les rescapés, avec à leur tête Alio, Irig et Tounoussi, ont été acheminés jusqu'à N'Djamena.  

Ils espèrent ainsi obtenir des "postes à responsabilité" et de "l'argent". Mais ils risquent d'attendre très longtemps, trop longtemps même. Déjà ils commencent à présager leur futur. N'est-ce pas?

Publié dans INSOLITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

beribour 27/03/2014 21:03

Ils ont été récit par IDI (le vendeur de beris). selon un abechois proche d'Alio, les ouaddais préparent un coup d'Etat lente et efficace en complicité avec les arabes tchadiens noirs et rouges
(occupation des postes clés armée, police et administrations intérieures et extérieures et par la suite dés que il y a une faille c'est eux qui seront propulsés au pouvoir avec l'appuis du
président de la cours constitutionnelle) et en complicité avec leurs cousins qui sont dans votre administration! Les tamaras te tuent en riant faites gafs, nous les beris de Bahaî on en a assez!